• Ce qui est à moi ne t'appartient pas

    Aujourd'hui, je vais vous parler d'un sujet sérieux et très important, la propriété intellectuelle. Prenez un verre d'eau et accrochez-vous, ça risque d'être long.

    Le code de la propriété intellectuelle, c'est une partie du droit français se divisant elle-même en deux parties : tout ce qui est relatif à la propriété industrielle, et tout ce qui est relatif à la propriété littéraire et artistique. C'est cette dernière qui m'intéresse pour l'instant.

    Pendant votre exploration d'Eklablog, il vous est sûrement arrivé de rencontrer la petite mention "les textes/dessins/idées/autres m'appartiennent, merci de ne pas se servir" ou même le petit logo "Non au plagiat". Très souvent, le clic droit permettant de faire un copier-coller était désactivé, sur ces blogs. Et, pour les plus prévoyants, un petit texte signale que l'intégralité du blog est protégée par le code de la propriété intellectuelle. Ce qui signifie que si vous copiez/collez le thème de b0ut0n-d0r42 et postez la dernière fanfiction de blackbutler4life, vous êtes une très très mauvaise personne et le FBI est en droit de venir défoncer votre porte à huit heures du matin pour vous emmener en prison.

    Blague à part, ce code est du sérieux (c'est la loi, et on ne plaisante pas avec la loi). Du moment que la personne peut prouver que ce que vous avez pris lui appartient, vous êtes en tort. Et même si, par un coup de maître, vous arrivez à vous approprier entièrement le travail d'un autre, vous risquez ensuite de sérieuses représailles (et ce sera bien fait pour votre tête). J'invite donc chaque eklabloggueur à redoubler de vigilance : protégez votre blog, vos écrits et vos dessins à tout prix, se voir voler ses créations est très désagréable. Pour ce faire, envoyez-vous régulièrement vos oeuvres par e-mail (avec la date, vous pouvez prouver que c'est vous qui avez eu l'idée en premier) ou mieux, imprimez vos écrits et envoyez-les vous par la poste SANS DÉCACHETER L'ENVELOPPE.

    Mais assez d'introduction, entrons dans le vif du sujet : la destruction d'oeuvres artistiques. Les droits d'auteurs, faisant partie du code de la propriété artistique et littéraire interdisent formellement la déformation, la mutilation ou la destruction d'oeuvres artistiques par une tierce personne. Grosso modo, vous modifiez un texte sans l'autorisation de l'auteur, vous renversez de la peinture rouge sur un Picasso ou vous réduisez en miettes une statue, et vous voilà hors la loi ! Et, malheureusement, ça arrive plus souvent que l'on ne le croit. Personne n'en est écarté, j'en ai moi-même été victime il n'y a pas si longtemps. Pour faire court, une personne qui m'était autrefois chère a supprimé le site sur lequel j'avais écrit plusieurs histoires sans prendre la peine de les sauvegarder. Pour éviter ce genre de problèmes, je vous invite à ne jamais écrire directement quelque chose sur internet. Vous voulez poster une histoire ? Tapez-là sur Word avant, et assurez vous d'en avoir une copie avant de la mettre en ligne.

    J'insiste : protégez vos oeuvres. Même si elles ne sont "que" sur internet, elles sont vôtres, vous avez mis votre temps et votre énergie dedans, et les voir volées ou détruites par des gens dénués de sens moral (plus communément désignés par le substantif de 8 lettres commençant par c et finissant par onnards) fait très, très mal. Il m'est sûrement impossible de récupérer mes histoires car j'ai attendu trop longtemps avant de le signaler (par peur, en toute honnêteté), mais soyez certains que ça ne m'empêchera pas de faire tout mon possible pour faire punir cette personne.

    Enfin voilà, je suis énervée et cet article m'a paru utile. Et, pour votre information, si vous plagiez ou détruisez mes affaires, je n'attendrai pas des mois avant d'agir, cette fois. Je viendrai personnellement vous apprendre le respect.

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 13 Juillet 2016 à 13:39

    C'est sûr . J'approuve totalement ton article . Pas parce que c'est la vérité ,mais surtout parce que j'ai vécu ça . Combien de fois à t-on osé me prendre mes petits dessins ,pour les mettre sur des blogs à la con. Ça m'agace. Mes écrits aussi ,parfois. J'ai pourtant pas le talent que tu as en écriture ,et pourtant ,ils ont bien réussis à tout copier coller pour les mettre dans leurs sites . 

    Enfin bref.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :