• L'homme du lac

    Masha a six ans. C'est la fille du chef du village. Sa mère est douce, belle et gentille, et son père est drôle, compréhensif et fort. Elle a tout pour mener une vie de rêve. Ses parents jouent avec elle, les garçons la regardent déjà, elle et sa taille fine, ses cheveux longs comme un jour sans pain, sa peau douce et ses grands yeux tristes.

    Masha n'est pas heureuse. Chaque nuit, elle rêve d'une créature étrange, mi-homme, mi-poisson, qui sera appellée "sirène" plus tard. C'est un jeune mâle, qui doit avoir son âge. Il la supplie de le rejoindre. Il lui dit de venir le soir au lac. Mais Masha a peur de sortir seule. Elle veut aller jouer avec le "petit garçon", mais elle ne veut pas quitter sa maison sans prévenir ses parents. Et si ses parents le savaient, ils lui interdiraient de lui parler. Ils trouveraient un moyen pour le faire partir.

    Alors Masha taillait des petites poupées dans du bois. Elle jeta tous ses jouets. Elle remplaça ses amullettes par des petites statuettes de Petit Garçon. Elle remplit sa maison avec, puis son jardin. Elle les emportait partout dans une petite sacoche: à l'école, dans son lit, au champs... Les enfants étaient jaloux de ses poupées. Ils se mirent donc à tailler des petits bateaux en bois. Ils organisaient des concours de bateaux. Ils les décoraient avec des fleurs séchées.Et Masha continuait à rêver.

    Un jour, Masha vit une petite fille faire voguer son bateau dans un seau. Elle inventait des histoires et riait aux éclats. Elle irradiait le bonheur. Masha, alors âgée de sept ans, demanda à son père un bateau. Il lui en fit cinq. C'était des bateaux magnifiques, avec trois mâts, des voiles, une ancre et des figures de proue. Masha sourit puis courut faire flotter ses bateaux. Mais elle voulait avoir le plus grand terrain de jeu. Elle courut donc vers le lac.

    Masha fit glisser un premier bateau dans l'eau, puis un deuxième. Elle trempa ses pieds et sauta dans l'eau jusqu'aux chevilles. Elle joua longtemps avec ses deux bateaux, puis en mit un troisième à l'eau. Elle poussa le quatrième puis hésita avant de mettre le dernier. C'était le plus beau, avec une proue en forme de serpent. Elle le regarda longuement puis plongea la main dans sa sacoche. Elle en sortit une statuette qu'elle mit debout sur le pont. Elle poussa le bateau sur l'eau. Il flotta quelques instants puis disparut de la surface.

    Masha scruta les eaux claires, surprise de ne rien voir. Au bout de quelques secondes, l'eau s'agita. Une tête couverte de cheveux noir émergea. De grand yeux bleus regardaient Masha. Masha s'avança vers l'apparition qui se redressa. Un corps d'enfant en haut, une queue de poisson gigantesque qui commençait à la taille. Masha reconnut Petit Garçon. Elle lui dit timidement bonjour. Petit Garçon ne répondait pas. Il ne parlait pas la langue de Masha. Il ne parlait pas, un point c'est tout. Mais il comprenait tout.

    Masha resta longtemps à parler à Petit Garçon. Le soleil était déjà couché quand elle partit. Ils avaient joué aux bateaux. Masha lui avait donné une statuette, la plus jolie. Elle trouvait Petit Garçon différent des autres, et pas à cause de son apparence. Masha retourna le voir chaque soir.

    Sept ans après, Masha était devenue une belle jeune fille. Elle avait les cheveux longs, la peau toujours douce, la taille aussi fine qu'un roseau, des formes d'adolescente, le teint mat et les yeux toujours aussi grands et rieurs. Les garçons s'interressaient toujours à elle, mais elle ne les voyait pas. Seul Petit Garçon comptait.

    Le jour de ses quatorze ans, Masha vint au lac parler à Petit Garçon. Il avait aussi grandi, et ses cheveux autrefois angéliques lui donnaient aujourd'hui un air séducteur. Mais ses yeux avaient changés. Ils s'étaient assombris. Petit Garçon traversait une période difficile pour les hommes-poissons. Il avait du mal à rester lui-même. Il ne se nourrissait presque plus, les algues lui paraîssant fades. Il trouvait Masha de plus en plus belle et n'était pas conscient du danger.

    Petit Garçon lui fit signe de venir. Masha s'accoupit dans l'eau. Il avança son visage vers le sien et elle cru qu'il allait l'embrasser. Elle ferma donc les yeux. Petit Garçon hésita, puis lui prit la main. Masha ne résista pas. Petit Garçon la regarda une dernière fois puis l'entraîna brusquement dans l'eau, cédant à une pulsion animale.

    Les parents de Masha la cherchèrent longtemps, ainsi que tout le village, en vain. Ils fouillèrent le village, la forêt, et le lac.  Tout ce qu'ils trouvèrent fut une statuette perdue sur la berge.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :